Bercer l’envers du ciel, sourire de cette survie
borner la mer longue, les nuages pour horizon
brandir le feu des déserts, que la chaleur lie
border l’aveu de la terre après la fenaison

Plier la définition de la poésie
sertir cette prose rythmée d’aveu de création
farter d’insolite pour ne pas faire lubie
cerner l’incontrôlé, susciter l’adhésion

Parvenir à l’aisance, farcir les vers en creux
pester d’être austère et n’y pouvoir rien*
puiser loin devant l’indicible amoureux

Fuir d’un regard anxieux la cape du poulain**
vibrer au plus profond à l’unisson fragile
tester sans fin l’approche de la phrase futile.


* Chacun son style, puisqu'il est l'homme.
** Allergie, allergie, tel sera le prénom.

11 & 12 02 10


Statistiques

Membres
17
Articles
3226
Compteur de clics
3491133

Recherche