Dans sa longue vie (il est décédé à 93 ans en 2023), Robert Misrahi a pris le temps de dialoguer avec trois personnes différentes. En trois moments différents dans sa vie aussi. Il est peut-être bien assez peu commun qu'un philosophe dispose ainsi de trois occasions de mettre à plat les éléments probants de sa philosophie propre, mais aussi d'autres philosophes tel Bento Spinoza ou Ludwig Wittgenstein (dans Un combat philosophique)..

Il m'a dès lors semblé opportun, sur base des trois tables des matières de composer un index des sujets tels qu'ils se répartissent dans les trois ouvrages.

                                                       
Titre Un combat philosophique Robert Misrahi Savoir vivre
Sous-titre Pour une éthique de la joie L'existence comme itinéraire Manuel à l'usage des désespérés
Co-auteur·e Nicolas Martin Véronique Verdier  Hélène Fresnel
éditions Le bord de l'eau Le bord de l'eau  Encre marine
date 1999 2012  2010
nb de pages 190 174  107
 Présence d'un index  oui non dans  non
 Table des matières Quatre rencontres comportant les sous-titres suivants: exemple de la quatrième rencontre Cinq entretiens  Introduction
   La morale c'est l'épplication de la loi  Le rapport d'une philosophie novatrice à ses sources  Chapitre I La crise
   Kant a les mains pures mais il n'a pas de mains  La philosophie comme éthique  Chapître 2 Qui sommes-nous ?
   J'ai à déclarer mon rapport avec ce que l'on appelle le judaïsme  La question de la liberté  Chapitre 3 Un détour: le souvenir de l'être
   Il faut boire gaiement son vin et manger gaiement son pain  Un judaïsme laïque  Chapitre 4 La conversion
     La création & la jouissance d'être  Chapitre 5 La conversion existentielle
     Cinq clés pour lire les oeuvres de Robert Misrahi  Chapitre 6 Les contenus de la joie
     La crise: un concept transversal  Chapitre 7 La plénitude dynamique
     Une anthropologie philosophique  
     Les deux régimes existentiels  
     Réflexion et existence  
     La vie heureuse  
    En guise de conclusion  
 Points forts  Les sous-titres; l'index.  Les cinq clés sont essentielles à la compréhension de l'ensemble de l'oeuvre publié par l'auteur.  La mise en page novatrice: « Dans les blocs grisés en marge: les questions d'Hélène Fresnel; dans les encadrés: les points théoriques de la doctrice de Robert Misrahi. » Ces encadrés concernent les thèmes repris en titres et résultent d'un effort de synthèse assez efficace pour favoriser notre compréhension fine des grands thèmes philosophiques que l'auteur a peaufiné de livre en livre.
       

 

 La personnalité et l'éventuelle spécialisation philosophique des trois interviewers:

Hélène Fresnel est présentée sur le site de magazine Psychologie: « Journaliste au magazine Psychologies, Hélène Fresnel s’est formée à la psychologie et à la psychanalyse, après des études de lettres et de journalisme. Elle est également auteure de récit, d’essais et réalisatrice de documentaires pour la télévision française.» Cinq ans après s'être entretenue avec R. Misrahi, elle a perdu son mari, Bernard Maris, dans les attentats de janvier 2015 (Charlie Hebdo).

Nicolas Martin figure sur le site de France Culture où il est présenté en ces termes: « Nicolas Martin était le producteur et animateur de l'émission de vulgarisation scientifique "La Méthode scientifique", et plus anciennement des "Idées claires", qui démêlent chaque semaine le vrai du faux dans une vidéo et un podcast. Nicolas Martin a un temps été professeur de lettres avant de se réorienter vers la radio. Il débute sa carrière de journaliste à France Bleu avant de devenir chroniqueur sur France Inter.

Il devient rédacteur en chef de l'émission culturelle "Entrée libre", diffusée sur France 5, avant de rejoindre à nouveau France Culture, d'abord comme chroniqueur puis pour produire l'émission "La Méthode scientifique" en 2016.

Il est aussi auteur, scénariste, et réalisateur. Il est notamment le co-auteur de l'ouvrage "Alien, la xénographie !" aux éditions ActusSF. »

Véronique Verdier, quant à elle, est présentée en quatrième de couverture de l'ouvrage comme docteur en philosophie, développe sa techerche autour du concept de création. Sa thèse, défendue en 2008, s'intitule: Le rôle de la création dans la construction du sujet (Jean Salem et Daniel Giovanangeli). Elle a publié différents articles consacrés à la musique contemporaine. Elle s'est également vue confier l'édition des Actes du colloque de Cerisy, publiés aux éditions Cécile Defaut en 2013 sous le titre de Robert Misrahi. Pour une éthique de la joie, Actes du colloque de Cerisy. Son site Internet vous en dira plus.

 

 

 

Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3582
  • Compteur de clics 8779853