2 11 20
À l'entame de cette deuxième vague de confinements belgiens (2/11/2020), une question:

  • est-ce nous qui nous éloignons du monde ?
  • ou le monde qui s'éloigne de nous ?
  • ou encore serait-ce le monde que nous tenons éloigné de nous ?

S'en éloigner: s'en abstraire ? s'en distancier ? S'en protéger ?

Tout à la fois: une asbtraction distanciée, protectrice ?


Démorceler nos vies, ce à quoi la retraite dans laquelle nous nous tenons s'active avec constance.


8 11 20
L'automne, ce matin, est songeur au jardin.
S'entonne à même l'air, la mélopée l'éclaire,
un froissement bruissé; chaque ballet, nul effroi.

L'ambiance claire sourd, acouphène, tapi, gourd,
par l'huis offrant ouverture sur une possible épure,
du temps long l'assise en soi affleure l'émoi.


12 11 20
Pavées citadines
Aucun caillou semé
Carte intériorisée

Justes, ces tracés vont
sur de moindres densités

Un simple poteau
prémontrant une brocante de livres (9 10 20)
n'en dévia pas le cours.

La campagne hesbignonne que le train fend
brunit. Horizons amincis livrés à
tant de mécaniques rectilignes:

sols détexturés sans rémission possible.
Rouvrir nos horizons visuels
défilant par la fenêtre,

un baume accessible
pour tout senior entrainé.
La capitale était lit vide.

28 11 20

Une joie certaine émane au corps porté entre éveil & somnolence à la lecture de La passe sans porte. Cette calme dépose dans mon environnement de prédilection, baigné dans la tendre lumière d'un soleil horizontal, conduite une attente sans exigence. 8h30

Du sourire intérieur
l'époque n'en a cure.
Son reflet hors du soi

rend le corps perméable
à l'instant qui s'installe
durée sans écoulement.

L'écart peut se faire ténu
entre la veille & la tenue,
en dedans de soi,
de cette nonchalance par retrait. 17h15

Redire,
Se tenir au retrait
en dedans du soi
creuse un abri
dans les replis de l'écart.


Statistiques

Membres
17
Articles
3359
Compteur de clics
4536333

Recherche