je suis cruciforme
cruciforme
c'est ma saveur
sauve le lit de mon œuvre
larmes et fers

lame cruciforme
mon billot d'inanition
comme une dissension
entre mortels

j'évite la peste les trapèzes,
l'ail rissole d'autant mieux;
je fuis d'ignobles largesses
des chats et des chiens pleuvent;
la famine me dévore et m'écœure
et tout me pousse vers l'île;
je maquille mon corps mon bec mon cœur
d'alibis, d'huile;
la première des trois cités
est à seaux et à sang
une même banale liqueur
dont l'horreur dépasse l'entendement
a fait d'une tombe la seconde;
je joue un double jeu
pour sauver la dernière:
ma croix ma plaie mes yeux
ma croix ma plaie mes yeux

je suis cruciforme
cruciforme
c'est ma saveur
sauve le lit de mon œuvre
aux armes, mon frère !

lame cruciforme
mon billot d'inanition
comme une dissension
entre mortels

les prophètes ont parlé
les prophètes se sont tus
avant de perdre le souffle
je voyage vers le sud
où la cité se meurt
je joue un double jeu

un vent de soufre en guise d’air
des corps pourrissent sur des pieux
ma croix ma plaie mes yeux
ma croix ma plaie mes yeux
mes yeux
leurs yeux

je suis cruciforme
cruciforme
c'est ma saveur
sauve le lit de mon œuvre
l’âme de mon frère

lame cruciforme
mon billot d'inanition
comme une dissension
entre mortels

Librement inspiré de la chanson « Crucified » du groupe Army of Lovers (1991)


Statistiques

Membres
17
Articles
3463
Compteur de clics
5790502

Recherche