Visage sans regard
tourné vers soi,
intérieur, détendu,

rayonne d'une énergie
pleine de saveurs
chaudes, cuivrées.

Il pulse d’un lent battement
comme rempli
de mansuétude amoureuse.

Visage sans jugement
tourné vers soi
rappelle la sérénité.

Il épaule le regard
qui y plonge,
s’y frotte,

s’y noie,

s’y ressource.

Habiter le regard
qui s’approfondit
au contact du visage paisible.

Nul trouble, une vibration
quel que soit l’angle
qui porte l’œillade

à l’appui vital.


Statistiques

Membres
17
Articles
3411
Compteur de clics
5115666

Recherche