Fable

Sur le bord de la table,  
Une pomme énorme,  
Odorante, charnue,
Hors norme.

Les yeux de l’enfant la dévorent
Ses mains  s’en emparent  
Et  roule, roule
L’énorme pomme
Aux pieds de l’enfant.

Sous la table,
Les petites paumes  
Pèsent, pèsent
La pomme de leur amour,
Ronde, dense et juteuse
Peau sucrée et douce,  
Mémoire enflammée.

Tes yeux d’enfant se voilent,
La pomme s’élève, lève
Vers tes lèvres pâles
Tes dents lacèrent, serrent
La peau fragile et tendre
De la pomme de ton amour.
Puis tu croques, croques,
Tu ronges, ronges
Tu engouffres, gouffre,  

Mon amour, ma goulue.
***

Domi 08/02/13 Incitation : un souvenir d’enfance en écriture ‘automatique’…
Souvenir : une pomme entière pour une petite fille qui n’y avait pas droit.


Recherche

Statistiques

Membres
4
Articles
3552
Compteur de clics
7379372