Avoir renoncé à l’errance,
à tourner à l’envers,
cet écart de soi,
ouvre,
élance l’énergie sur des chemins
enfin inconnus, inclinés*.

Avoir renoncé à la beauté
fascinée d’un idéal
a tendu aux idées
ces pontons d’évasion
qu’une amie chère
concrétise au bord
d’un canal ancien.

 


*comme on le dit d’une inclination à.

 


Statistiques

Membres
17
Articles
3410
Compteur de clics
5107233

Recherche