Il se fait volontiers chroniqueur érotique, notre auteur. Le scandale n'est pas de son chef, but lies in the eye of the beholder. La cuvée tripodale de 2016 cèle, noyée dans cette suite de courts récits, celui du retraité qui est neuf. Ces chroniques font partie du cycle des Contrées, notamment pour le portrait d'Éponine Délimène, épouse de Lonvois & mère de Coralie, l'estudiantine amante du Veilleur du jour.

Semblent s'échapper de cette langue aux confins infinis maintes sources qui trouvent temps et espaces à s'écouler en des langueurs charpentées par une syntaxe sans défauts.

Corps féminin arqué, tête absente, juste le cou, creux dorsal là où se pose naturellement le pouce qui le feuillette, mont vénusien à la pilosité étudiée signent entre toutes la présence de F. Schuiten dès la couverture de cette neuve édition .

Les dessins intérieurs aux macroscopies floues, à la manière noire, fort étudiées pour évoquer des chairs emmêlées dans les confusions sommitales du plaisir prennent place entre chaque récit & servent aussi de marqueurs grisés sur la tranche de l'ouvrage: P. A. Berneron est désormais bien plus qu'une lectrice-cartographe attentive de l'univers des Contrées.

  Une comparaison, notamment des tables des matières, rendra mieux compte des subtiles évolutions qui séparent les deux éditions à ma disposition: elles sont distantes de huit années chez deux éditeurs différents.

Date 1995 2008 2016
Éditeur Obliques/Le magasin universel
(d'après le verso de la page d'avant-titre
de l'édition Gingko/Deleatur)
Gingko/Deleatur Le Tripode
isbn - 978-2-84679-
064-2
978-2-17055-
084-2
Pagination - 140  
Format (cm) - 21,4 X 13 20 X 15
Police     Perpetua
Titres L'antiquaire L'antiquaire L'antiquaire
  Le récit de la vieille Le récit de la vieille Le récit de la vieille
  Le récit du pharmacien Le récit du pharmacien Le récit du pharmacien
   – Le récit du paralytique Le récit du paralytique
   Le récit du prêtre Le récit du prêtre Le récit du prêtre
   –  –  Le récit du retraité
   Le récit de la servante (Marthe)  Le récit de la servante (Marthe) Le récit de la servante (Marthe)
   –  Histoire d'Éponine Délimène Histoire d'Éponine Délimène

 

Chaque décennie son éditeur ? Une singularité... cette succession née de rencontres, jusqu'au succès ? L'éditeur tripodal, F. Martin, semble animé de la ferme volonté de tenir disponible au moins l'ensemble de l'oeuvre contréenne de cet auteur si discrètement majeur en littérature francophone.

Un souhait pour des yeux qui ont déjà beaucoup lu et accusent leur âge: en gardant la perpetua d'Eric Gill, serait-il envisageable de prendre en considération qu'il n'y a pas que de bons (et jeunes !) yeux qui lisent leurs publications... en augmentant la taille de police ? Le confort de lecture peut aussi être à ce prix.

 

Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3595
  • Compteur de clics 9049936