Le corps s’ouvre à l’art  
de s’offrir du talent:  
heure de tantra en soi.

Énergie circulante.
Il a appris à reconnaître  
son état tantrique.
En résultent au moins
sérénité, bonheur  
d’advenir à soi.

Dans un va-et-vient  
autonome, chaleureux.
Ardeur douce prend au corps.
Bilan du soir la décèle,
entre parfois et souvent.

Les gestes si bien guidés
s’intègrent au vécu  
un à un, à son insu.  
Puis je sais leur présence.

Initiation longue,
attentionnée à soi.
Prendre le temps d’être  
l’intériorité indigène.


Statistiques

Membres
17
Articles
3375
Compteur de clics
4681871

Recherche