Schizophrénie numérique, Anne Alombert La fin d’une époque – les conditions du vrai L’enjeu des affrontements

Présentation sur le site de l’éditeur : « Qu’elles soient imprimées, photographiques, cinématographiques, télévisuelles ou numériques, les technologies de l’esprit risquent toujours de devenir des technologies persuasives : en tant que conditions matérielles de la pensée, elles peuvent aussi se transformer en instruments de domination et de manipulation. Un psycho-pouvoir tend alors à s’exercer, qui décide des symboles diffusés et qui, plus profondément, canalise les attentions, les désirs et les motivations au point de conduire aujourd’hui à une industrialisation des esprits.

Depuis l’émergence de l’informatique et de la cybernétique à la fin des années 50, jusqu’aux smartphones et autres objets connectés qui caractérisent aujourd’hui nos sociétés, les technologies numériques ont désormais envahi toutes les sphères de l’existence.

Nous n’avons pas encore pris la pleine mesure d’un tel bouleversement. À l’inverse, le modèle industriel de la Silicon Valley s’est imposé, à travers des dispositifs que leurs créateurs eux-mêmes ne semblent plus maîtriser. Alors que les discours transhumanistes ne jurent que par les progrès exponentiels des “machines intelligentes” ou de la “réalité virtuelle”, on ne compte plus les études scientifiques décrivant la nocivité des écrans ou les dangers des réseaux sociaux. Les dispositifs numériques fondés sur la collecte massive de données et la captation des attentions des usagers ont aujourd’hui donné lieu à toutes sortes de psychopathologies qui semblent menacer les facultés de pensée. Et si le mythe d’une intelligence  artificielle réalisée par la révolution numérique servait tout simplement à dissimuler ses conséquences désastreuses ? Comment sortir de cette schizophrénie numérique ?

S’il est aujourd’hui urgent d’abandonner la métaphysique transhumaniste qui identifie le cerveau à l’ordinateur et assimile l’esprit à un traitement de données, il ne peut s’agir pour autant de retomber dans une opposition classique entre l’humain et la machine. Bien au contraire : nos esprits ne sont pas dans nos têtes ou dans nos neurones, ils circulent entre les individus et les générations, à travers des milieux toujours à la fois techniques, symboliques et sociaux. D’où l’importance de prendre soin de nos milieux numériques et de ne pas laisser une poignée d’acteurs hégémoniques et privatisés s’en emparer. D’où la nécessité, autrement dit, de faire du numérique une question politique et de transformer les technologies qui contrôlent nos cerveaux connectés, en des technologies réflexives et contributives, susceptibles de faire communiquer nos esprits. »


Table des matières [Elle ne figure pas dans ce volume synthétique; elle est pourtant pleine de ressources indicatives sur le dense contenu de l'ouvrage.]

Introduction
 7
1. Schizophrénie numérique : de l’intelligence artificielle ) l’exploitation attentionnelle
 10
2. Généalogie des technologies persuasives : design comportemental et psychologie cognitive, aux origines du néolibéralisme
 17
3. Le lieu de l’esprit : par-delà cognitivisme et neurocentrisme, la télépathie technique   23
4. Les technologies de l’esprit : supports de symboles ou moyens de contrôle ?   27
5. Du numérique à l’audiovisuel : temps de cerveau disponible & industrialisationdes esprits   32
6. De la photographie à l’écriture : enrichissement des esprits ou accumulation des profits   36
7. Penser l’intelligence artificielle avec Platon : quand le remède devient poison   41
8. Quel esprit critique dans l’ère de post-vérité ? De la vigilance cognitive à la culture technique   46
9. L’avenir des savoirs face à l’informatisation des sociétés   52
10. La vie politique à l’époque du solutionnisme technologique et de la gouvernementalité numérique   56
11. Des réseaux antisociaux ? Violence mimétique, « business de la haine » & automatisation de l’altérité   61
12. Déconstruire la novlangue computationnelle : données et significations, calculs et interprétations, automatismes & invention
 66
13. Sur la disruption à la transition : des technologies pour les trois écologies   71
14. De la croissance-éclair à la recherche-action : réorienter l’industrie numérique, utopie ou nécessité ?
 78
Conclusion  86


La mise en place synthétique d'outils conceptuels – mais pas que – performants visant à notre SUJÉTION irrémédiable aux algorithmes a eu lieu entre 1950 & 1970 pour donner leur pleine mesure 20 à 30 ans plus tard. L'autrice nous offre une vision rétrospective s'étalant sur un demi-siècle: elle est assez précieuse, précise aussi: elle cite des auteurs autour desquels se concentre successivement chacun des quatorze courts chapitres dont l'ouvrage se compose.
Un mécanisme de défense, mais est-il efficace ?, serait de ne pas prêter attention à ce qui ne la requiert pas et d'investir cette attention hors du champ économique et la maintenir au profit d'une réflexion qui prendrait le temps de se déployer pour éventuellement déboucher sur un corpus ferme même s'il reste théorique et largement utopique, sans lieu encore où se déployer concrètement.
Le malaxage d'idées autour du numérique tel qu'il est pratiqué dans cet ouvrage de 89 pages est nourrissant. Et pour tout dire bienvenu. Bonne pêche donc !

Deux phrases assénées dans la brève conclusion de cet essai qui survole avec brio les tenants et les aboutissantes de NOTRE schizophrénie numérique:

« ...l'urgence de la situation écologique & la vitesse de disruption numérique exigent un passage à l'action imminent.

Il ne s'agit pas de refuser

  • l'innovation &
  • le progrès

mais [il s'agit] d'oeuvrer pour des modèles

  • économiques &
  • industriels,

[modèles] fondés sur

  • le partage des savoirs
    • singuliers &
    • diversifiés,
  • plutôt que [fondés] sur la marchandisation des données personnelles
    • [marchandisation] qui détruit
      • les psychismes &
      • les sociétés. » 87

Quelques liens vers des collectifs auxquels l'autrice appartient: ils planchent sur ces concepts qu'ils approfondissent – des heures de lectures ! En voici quelques-uns:

https://organoesis.org/recherches/ecrans-esprit

https://cnnumerique.fr/le-conseil

https://cnnumerique.fr/nos-travaux/votre-attention-sil-vous-plait-quels-leviers-face-leconomie-de-lattention

 

Recherche

Statistiques

  • Membres 4
  • Articles 3600
  • Compteur de clics 9192354